12/11/2008

le jaune des gnocchis, le rouge de l'arrabbiata et le gris des champignons


Il faut acheter les gnocchis de chez Eurospesa, ceux du rayon frais, ceux des paquets 500 grammes.
Et puis il faut choper au passage, une petite bouteille de sauce arrabbiata, près de l'entrée du supermarché.
Ensuite, prendre une boîte de conserve de champignons. Les faire revenir dans une huile d'olive frémissante, y ajouter, si l'on veut et pour le folklore, des petites crevettes fraîches.
Après, il s'agit de faire cuire les gnocchis et de n'y ajouter sel et huile d'olive qu'après ébullition.
Ensuite, on mélange tout ensemble. Et on sert avec des olives vertes et un peu de parmesan.

Le quotidien a repris ce matin, avec un ciel gris dehors et le retour à l'école, que j'avais séchée pendant 2 jours. Le quotidien a repris, Magda squatte de nouveau mon appart pendant 3 heures entières l'aprem, au milieu des cafés clopes et des ragots. Dans ces moments là, je me sens paresseuse, mais apaisée. Et j'men fiche qu'il neige, pleuve ou vente dehors. Ici, il fait chaud.

5 commentaires:

stef a dit…

vs vs etes forcément amusés! raconte moi ces 4 derniers jours par message éléctronique sois gentille

marie a dit…

j'ai récupéré internet.

alex a dit…

ça a l'air bon!

poum a dit…

les couleurs de tes casseroles (L)

alex a dit…

gris?