11/11/2008

train train station station


Aujourd'hui, au lieu de rentrer directement chez moi après les cours, je me suis arrêtée à la gare. J'avais pas assez sur moi pour m'acheter le dernier Elle italien avec le supplément Chloé, alors j'ai été traîner sur les quais, pour regarder les gens se dire au revoir. Il y avait 1 couple, la femme avait l'air effondrée, le monsieur, lui, avait l'air de dire (j'étais trop loin pour entendre), allez ne pleure plus stp, on se retrouve très bientôt, et elle, elle hochait de la tête, elle ne savait plus où mettre ses cheveux bouclés qui partaient dans tous les sens à cause du vent, et elle souriait un peu, un peu pour dire oui je sais je suis ridicule, comme quand parfois on pleure en riant en même temps, et lui il la regardait d'un air un peu grave, un peu triste. Après, un homme est arrivé comme une flèche, parce que le train allait partir, il a embrassé les longs cheveux bruns qui couraient derrière lui, ça c'était un au revoir efficace car sans doute habitué, je me suis dit que ces 2 là se retrouveraient sans doute dans moins de 7 jours. Et pendant ce temps-là, le premier couple, toujours enlacé.
Je suis restée là quelque chose comme 25 minutes, jusqu'à ce que le gars monte dans son train, et puis la femme aux cheveux bouclés s'est avancée vers la sortie, sans se retourner. Le gars, lui, il s'est retourné, il est resté là à la regarder, pendant 10 secondes, 10 secondes pendant lesquelles je n'ai pas arrêté de hurler dans ma tête, allez cheveux bouclés, retourne toi ! Retourne toi, fais lui un dernier sourire ! Mais elle ne s'est jamais retournée, et s'est engouffrée dans la sortie de la gare.
Dans la rue, je l'ai suivi, je marchais juste derrière elle. Et elle pleurait encore.
Ah, des fois, je vis vraiment par procuration.

6 commentaires:

stef a dit…

laystaphoto!

jonath a dit…

stylée la photo

beau texte

mais les deux ne vont pas ensemble

thib a dit…

c'est peut être un décalage qui se veut poétique et ironique ?
car sur la foto elle est très rose pink under béton baskets
et dans le texte elle est plutôt manteau large grande écharpe nuit noire et bottes.
dans la photo elle est chewing-gum
dans le texte elle est petite tasse de camomille avec une part de paris brest à côté.

virg a dit…

jolie photo

poum a dit…

tu préfères les gares ou les aéroports ?

caro a dit…

thib décodeur.