25/10/2008

Venezia saturday.


3 petites heures en train régional plus tard, nous y étions. 1 petite heure après, j'étais devant L'empire des Lumières, de Magritte, au musée de Peggy Guggenheim. en sortant de là, on a failli se boire une bière à 9 euros sur la place Saint-Marc, mais finalement on a préféré se prendre des gros cornets de typically Venezsian ice-cream, une sorte de crème glacée vanillée, avec de la sauce chocolat par dessus et des éclats de hazels ... comment on dit en français déjà? ah oui, noisettes. j'ai eu le temps de griffonner quelques mots à papa maman sur une carte postale, j'avais envie de leur dire que cette journée me faisait penser à nos dernières vacances, et qu'ils me manquaient. Venise n'a pas changé ; à part que maintenant nourrir les pigeons est devenu interdit. on a erré dans les ruelles, fait du lèche-vitrine au sens propre du terme, louché sur les bijoux Salviati pendant 10 minutes, et avec Magda on s'est dit qu'on reviendrait 2 fois : une fois en février pour le carnaval, une seconde fois avec un riche mari pour les bijoux.

9 commentaires:

stef a dit…

bien dit!

alex a dit…

aha stef.fr moi je suis google.com

caro a dit…

la casquette nike mais le sac marc jacobs
la petite robe levi's mais les collants flashy
émilie tu es la carry bradshaw du mélange

laystary a dit…

c'est parce que je fais "plein de trucs à moitié" tu sais bien.

Anonyme a dit…

au fait ptite tete n'oublie pas, on a changé d'heure!

Anonyme a dit…

(la jouz)

laystary a dit…

sache qu'avec ma mère, tu es la seule à me l'avoir rappeler.
espèce de maman va

Anonyme a dit…

je kiffe ton style de trop!
cel

poum a dit…

moi aussi laystary jkiffe de tro ton staile