24/11/2007

ma quatrième de couverture



Hier soir j'ai réouvert un livre, j'ai ravalé des mots, j'ai repris mes petites habitudes de bouquin. J'ai d'abord lu le résumé. C'était un livre acheté il y a longtemps, avec des chèques cadeaux, un livre rouge bien voyant sur l'étalage, et comme au dos, ça parlait de jalousie, d'humiliation, de désir, d'enfer et d'amour, j'étais repartie avec. J'avais sûrement dû retenir amour. J'étais rentrée et je l'avais posé sur mon bureau, je m'étais dit non ne le commence pas maintenant, on passe à table dans cinq minutes. J'en mourrais d'envie de le commencer maintenant, et de le continuer devant mon assiette, caché sous la nappe entre mes mains. Et puis je l'avais posé sur mon bureau, on était passé à table, et je ne l'avais jamais commencé, c'était il y a six mois. Je me remets à lire comme si je n'y arrivais plus. Qu'il fallait un peu réapprendre, alors lorsque je loupe un mot, lorsque je lis « le » au lieu de « les », et bien je reprends au tout début de la phrase, pour être certaine de ne pas me tromper dans la signification. Lire, ça fait de belles choses dans la tête.


photo : vu du resto 'les compagnons de la grappe' dans lequel mon amoureux m'a invité à déjeuner avant-hier

9 commentaires:

poum a dit…

et t'y as mangé quoiiii dans ce restooo?

laystary a dit…

cake à la fêta + courgettes + salade avec 1 diabolo violette ya ya ya ya ya

stef a dit…

diabolo violette ahah la boisson des enfants

alex a dit…

c'est beau ...

max a dit…

moi j'aime pas lire :(
je suis un gros inculte

françois a dit…

c agréable de te dire
je lis pas de bouquins mais je lis ton blog c'est deja pas mal
sinon j espére que tes cours se passent bien la vie et tout ca
biz

stef a dit…

quel romantique ce yas!

Dans la petite cour intérieure des Compagnons de la grappe, on est un peu coupé du monde. En tout cas des bruits de la ville, même si on se trouve au cœur du Vieux-Lille. Les murs couverts de lierre, le petit coin de jardin et les nombreuses fleurs qui décorent ce patio semblent vous déconnecter de la réalité.

A l'ombre des parasols, tranquillement installé sur la petite terrasse en bois, préparez-vous à un repas chaleureux et agréable, intimiste aussi si vous le souhaitez : les Compagnons de la grappe fait partie de ces bonnes adresses où inviter votre moitié. Succès garanti à 100 %!

INVITER VOTRE MOITIE!
il a lu le dernier anous lille il a fait son bogooooooss

caro a dit…

ahaha trop chou

luniss a dit…

HAHAHHAHAHAHAHAHAHAHAHHA LE YAS <3