22/11/2009

Eté 2009 - Marseille, 6h du matin. Je suis dans le train, la silhouette au fond sur le quai, c'est Juliette qui court après le wagon et mime des adieux désemparés. Lila prend cette photo, le soleil se lève tout doucement. On vient de passer la nuit sur la plage, c'est le dernier soir de vacances. Dans quelques heures, j'arriverai à Paris; ce sera encore un peu les vacances, mais de moins en moins au fur et à mesure que je me rapprocherai du nord.

12 commentaires:

marie a dit…

intense

thib a dit…

"frissons!"

Anonyme a dit…

so predictable.

stef a dit…

et plusieurs jours après on faisait une farandole des paninis norvégiens. j'ai adoré cette fin d'été.

alex a dit…

j'ai un oublié un truc chez toi.

la jouz a dit…

Dis, les culottes en mousseline, tu les as commandées sur quel site déjà?
Je rêve secrètement depuis 2 mois d'en avoir une aussi.

la jouz a dit…

et ça me vient un lundi matin : OUI J'EN AURAI UNE!
Mais d'une autre couleur que celles que tu as déjà hein. Je ne suis qu'à demi copieuse.

lucie a dit…

Poésie de la vie quotidienne.

émilie, j'aime tellement comment tu écris! ça me donne envie de manger des caramels salés en ta compagnie un soir d'orage.

karim a dit…

lol les culottes

laystary a dit…

alex < quoi mon petit?
la jouz < topshop ma gueule
lucie < quand tu veux! ou des Werther's original dans le trom ...

lucie a dit…

oh ouuui

bb a dit…

gare = endroit trop cool