21/09/2008

Fresque humaine

Il y a Ali le turc, toujours en train de rire, toujours à la recherche de kebab Istanbül, les vrais, les meilleurs selon lui, si c'est pas un kebab turc, il en mangerait même pas en période de famine, il y a Leo, connu en Russie pour ses pubs de sauce tomate et de fringue, et même que c'est un habitué des catwalks, et qu'il se ballade toujours torse nu et en short pour montrer son top body, et des fois le matin quand je vais courir près des montagnes, je le vois et il se moque de moi parce que je ne fais que 3 tour alors que lui il en fait 7 en presque moins de temps que moi, il y a Tobby, un allemand qui aime bien te chanter tous les tubes des années 80 sur la route la nuit en rentrant de shouille, d'ailleurs il aime bien parler tout court, il parle tout le temps, et de plein de trucs en plus, et il adore la bière, et même qu'on va sûrement aller à Munich pour l'Oktober Fest avec lui, il y a Fabio le portugais, en fait il y a même 2 Fabio, le grand, celui qui se la joue un peu beau gosse, et même que sa façon de danser me fait délirer, il y a le petit Fabio, qui connaît plein de chansons en français grâce à MCM France, et il te chante "Aux Champs Elysées" aussi bien que "Parle à ma main" dans le bus le matin, il y a ce groupe de filles lituaniennes qui ne nous aiment pas, Magda et moi, parce qu'elles se sentent en concurrence avec nous et même que quand je suis allée leur emprunter leur mixeur la dernière fois, elles se sont arrêtées de parler pour me toiser de la tête aux pieds en mode on analyse comment la fille d'en face est habillée aujourd'hui, il y a Alenka, qui parle tout le temps mais alors vraiment tout le temps, de son copain, et dont la grosse voix me réveille souvent le matin quand elle parle dans le couloir, il y a Magda ma 2e coloc et meilleure copine ici, qui est comme moi parce que toujours ready à bouger, avec qui on se fait des sessions décorticage de la soirée, autour d'un thé, à 3h du mat, et même que je pensais que je ne pourrais pas gossip autant en anglais, eh bien en fait non, et puis il y a plein d'autres Erasmus encore, dont j'ai peine à me souvenir du nom, mais qui m'amusent ou m'énervent déjà.

Vidéo : rassemblement éthylique des étudiants de Trento, chaque mardi.

4 commentaires:

caro a dit…

zbeul

stef a dit…

on dirait la treille un jour de braderie.

kenny a dit…

fiorantina takes it all!

raphaël a dit…

où est charlie?