18/10/2008

Florence ce weekend,

c'était des cotillons dans le coeur et dans la tête, le soleil sur la peau, une glace dans la main, des sachets shopping sous le bras. j'ai aimé le duomo, sa grandeur, ses touristes ; le ponte Vecchio, ses marchés, ses lumières la nuit ; les venelles, les murs à la crème et le sol pavé de dalles blanches. j'ai ri des péripéties samedisoiriennes , des 5 euros les 5 shots chargés en alcool pur chargés en sensation, du club qui ne faisait que passer des morceaux que j'aime mais dont je n'arrive jamais à retrouver les titres, j'ai aimé marcher, avoir mal aux pieds dans mes nouveaux talons, oublier mes lunettes de soleil dimanche après-midi à l'hôtel et avoir le soleil dans les yeux, me perdre, un peu; se retrouver, souvent; les cafés et les robes Roberto Cavalli.

4 commentaires:

stef a dit…

beau beau beau beau.

alex a dit…

chanceuse

luc a dit…

je vais à florence avec mes parents cet été

poum a dit…

ok luc
moi mon coude me gratte