05/07/2006

Job d'été

Mon entourage le plus proche sait que chaque été depuis 4/5ans, je dis la même chose : "FAUT QUE JE ME TROUVE UN JOB D'ETE!"
Mais mon entourage le plus proche sait aussi que cette année, je ne l'ai pas dit.
(oui parce qu'après cette dure année scolaire passée, mon petit organisme réclamait grass' mat, fainéantise, terrasse, crème solaire et diabolo menthe. rien de plus, rien de moins)

Et devinez quoi : comme par le plus miraculeux des hasards, c'est exactement cette année que l'on me propose un job. (dieu a un bouc émissaire ===> MOI, émilie nguyen, 18 ans)

Bon, tu me diras "hébé alors? si ti veut pas, ti acc'chepte pô!" (ouais t'as l'accent chti toi) (sisi)

Mais moi j'te réponds : naaan. Fallait que j'accepte. Pour une fois que ce genre de trucs m'arrive.

Et c'est exactement comme ça que je me suis retrouvée ce matin, dans mon tailleur noir, à diriger des candidats au rattrapage du bac (oui je te l'ai pas dit mais en fait, le job, c'est assistante au président de la commission du bac) (hééé t'enfuis pas pote graffeur! j'ai dit le bac, pas la bac..) (hinhinhin)

Dès 7h30, j'arpentais déjà les petites dalles du premier étage du bâtiment A du lycée Faidherbe. J'vous fait revivre ce que j'ai dû endurer ce matin? Allez, pourquoi s'en priver. (en violet, mes petites interventions, en noir celles des candidats)

"Tu repasses quoi? Montre moi ta convocation.. Ah! Les maths. Bon alors les maths, c'est la salle 2O4 et je peux te mettre avec le jury 5. Ah, par contre, chui désolée mais tu vas devoir attendre 1h, ya déjà 2 candidats devant toi"

"OUAIS BAH JE VEUX BIEN MAIS JAI RDV CHEZ LE DENTISTE MOI TU COMPRENDS"

"Bah alors, fallait avoir ton bac et pis merde" (mouhahaha mais non, j'ai pas dit çaaa)

(Arrive un troisième mec)

"euh excusez moi madmoizel, j'ai oublié mes textes d'anglais"

"et tu repasses quoi comme matière?"

"anglais."

"ah. tu sais que t'es dans la merde?"

(Une petite blonde s'approche. Elle me tend sa feuille de choix de matières)

"Voilà. Je passe quand?"

"Je sais pas mais t'as écrit PHILOSOPHIE avec deux Y .. "

"ça s'écrit comment PHYLOSOPHYE déjà?"

(Sort de la salle 204 un grand brun boutonneux, il est en larmes)

"allez resaissis toi, tu vas te rattraper à ta deuxième épreuve!!"

"C'ETAIT ma deuxième épreuve.." (entre deux hoquets)

Et puis 5min après, j'ai tous les candidats qui viennent me poser des questions du type :

a) je suis dans quelle salle?
b) quand est-ce que j'ai mes notes?
c) j'ai oublié ma carte d'identité, c'est grave?
d) je me souviens plus des matières que j'ai choisi, elle est où la feuille?
e) la salle 105, c'est où?
f) le jury 2, çava il est pas trop sévère?
g) ya moyen que tu me mettes avec le jury 4, il parait que le mec avec la chemise à carreaux est plus sympa que celui avec le teeshirt rouge..

etc etc.

Et moi qui courrais partout dans le couloir, et les profs qui me sommaient d'aller chercher :

a) les photocopies des textes d'anglais ("c'est pour les candidats qui les ont oublié chez eux, vous comprenez")
b) le livret d'émargement
c) monsieur X qui s'occupe de madame Y qui est chargée de blablablabla
d) un stylo rouge
e) un café (alors là j'ai halluciné. conard de prof de physique)

BREF. Belle première expérience professionnelle (je comprends maintenant pourquoi on parle d'EXPERIENCE)

PS : Je crois que vous avez eu un bel aperçu de ma matinée. Au fait, le rectorat de l'académie recherche des assistants à la commission du bac chaque année. Donc si t'es intéressé, appelle ! (ou pas)

4 commentaires:

NadjaNiet a dit…

t'as pas de chance émilie ;) t'aurais pu être gardien(ne) du cimetière de l'est comme moi! :D

... émilie, khâgneuz sous perfusion doliprane a dit…

nooon? ça c'est du tonnerre pour ton CV plus tard :p

la jouz a dit…

trop bon l'article.

stef a dit…

tu la mangé au moins pour dire ça ?